maquillage sirène

Comment se maquiller cet été?

L’été, le soleil, la plage, les soirées au bord de la piscine, autant d’occasions de réaliser des maquillages frais, gais et acidulés. Oui, parce qu’on se le dise, on ne se maquille pas en été comme on le fait en hiver ! les beaux jours arrivent, le teint est plus léger, les couleurs plus pétillantes, et les textures plus agréables à porter. Voici toutes nos astuces pour un maquillage d’été réussi.

eye-liner-fluo

Photo : Rose Dragée

L’été est la période de l’année où vous pouvez oser des couleurs plus flashy. En revanche, ne forcez pas sur le teint. Si tout se passe bien, vous devriez déjà avoir un joli hâle naturel, que des coloris bien choisis mettront parfaitement en valeur, pour un maximum de pep’s.

Vous pouvez même oser le fluo ! Sur les yeux, en ombre à paupières ou en eye-liner, vous pouvez jouer sur des lignes graphiques très travaillées ou au contraire sur de beaux dégradés.  Si vous souhaitez malgré tout rester un tant soit peu discrète, les couleurs pastel et irisées vous donneront un air à la fois délicat et soigné.

trucco-fluo

Photo : Ulaola

Votre bouche adorera porter des rouges à lèvres et gloss légers : cet été, misez sur le corail et le framboise.

lèvres corail

Photo : Pinterest

Grâce à votre visage lumineux et éclatant, vous pourrez même vous fendre d’un look nude parfaitement adapté à la saison. Pour parfaire votre teint, rehaussez votre visage d’enlumineur en poudre ou en spray : effet glossy assuré ! Si vous voulez vous la jouer jeune fille en fleur, n’hésitez pas à poser un peu de blush sur le haut des pommettes : des couleurs qui rappellent les cocktails fruités de l’été, avec des touches de framboise et d’abricot.

maquillage nude

Photo : Beautistas

Enfin, n’oubliez pas vos ongles ! sur les mains et sur les pieds, n’hésitez pas à vous lancer et à porter des vernis ultracolorés. L’orange, le corail et le rose sont les couleurs tendance de l’été.

Photo : Really Ree

 

Mais vous pourrez aussi tenter des couleurs plus originales, qui rappelleront par exemple la menthe à l’eau que l’on sirote sous un parasol, ou le bleu layette des bébés barboteurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>